Conférence sur les directives thérapeutiques

Établissement de directives et de recommandations favorisant l’amélioration de la santé vasculaire

La recherche en matière de médecine vasculaire a énormément avancé ces dernières décennies. Ici les pontages aorto-coronariens ont pris une importance qu’on pourrait dire particulièrement futuriste: de petits vaisseaux artériels  se forment sous certaines conditions et contournent les rétrécissements vasculaires de vaisseaux sanguins importants (pontage par artériogenèse). Ces vaisseaux utilisés pour le pontage ont une signification décisive dans les pronostics d’accident vasculaire cérébral, d’infarctus ou pour éviter une amputation. Plus ces vaisseaux collatéraux sont nombreux, par exemple par l’action d’un entrainement veineux ou celle de thérapies spécifiques stimulant la croissance, plus on peut atténuer la dégradation des tissus causés par un rétrécissement vasculaire. La formation de vaisseaux collatéraux obéit à une loi biophysique: quand le sang coule plus rapidement et avec plus de pression dans une artère, le diamètre de celle-ci s’agrandit. L’accélération du mouvement du sang provoque donc un processus de croissance. C’est-à-dire que la poussée accrue du sang stimule l’artériogenèse. Et c’est pourquoi l’activité physique fait tant de bien aux vaisseaux sanguins.
Le Professeur Dr. Wolfang Schaper est l’un des pionniers de cette recherche fondamentale – nous lui devons en effet la découverte et par conséquence l’application clinique de ce principe.

Le but suprême de cette thérapie non opératoire est de renforcer l’irrigation sanguine de l’organe atteint, ceci à l’aide de l’artériogenèse. On peut avoir recours dans ce cas à des traitements ultramodernes comme la retropulsation ou l’antepulsation. Grâce à elles, on peut éviter les amputations.

L’EFVM organise des conférences autour du thème de l’artériogenèse et accompagne la transformation de ces conclusions en recommandations à destination du corps médical et des organisations de patient.es.

Suite à cette action a été créée la „1ère conférence sur les directives thérapeutiques relatives à l’artériogenèse“.